Comment ça fonctionne ? Maladie grave

 

Imprimer cette pagePartagez cette page sur LinkedInPartagez cette page sur Twitter Partagez cette page sur Facebook   

Si l'actionnaire tombe malade :
La compagnie reçoit la prestation maladie grave, soit un montant libre d'impôt.
 
Si l'actionnaire décède :
La compagnie reçoit la prestation décès, soit la somme la plus élevée, entre 25% du montant assuré ou 100% des primes payées, libre d'impôt.
 
Si l'actionnaire demeure en santé :
L'actionnaire reçoit la prestation santé, soit un montant libre d'impôt pouvant atteindre 100% des primes versées.